[Culture] Verre Cassé

Verre Cassé - Théâtre de PocheLe Théâtre de Poche (voir section Culture) fait une offre exclusive aux élèves de Romanes et leurs conjoint(e)s et ami(e)s:
Une place gratuite pour une payante (la place – de 26 ans est à 10€) pour les représentations de ce samedi 6 et du jeudi 11 octobre à 20h30.
Réservations indispensables au 02/649.17.27.

Sorte de Bukowski congolais, «Verre Cassé» boit comme une éponge tout en nous livrant une compilation truculente et fantastique des prouesses et autres voies de fait des clients de son bar préféré. Des récits de vie drolatiques sous forme de brèves de comptoirs où le grotesque côtoie le sublime. Autant d’anecdotes sordides et émouvantes qui font écho au parcours de Verre Cassé lui-même. Avec sa verve satirique aux élans métaphysiques, Alain Mabanckou dresse un portrait inattendu d’une mégapole africaine prise en étau entre politiciens en quête de phrases historiques immortalisantes et pasteurs-gourous pas très catholiques. Il s’agit bien ici d’un des récits les plus savoureux et ironique sur l’Afrique contemporaine. Au comptoir du Crédit a Voyagé, vous trinquerez avec L’Imprimeur, Robinette, Le Type aux Pampers, Zéro Faute,…

Alain Mabanckou est né au Congo-Brazzaville en 1966. Il a déjà publié six recueils de poésie et quatre romans, parmi lesquels Bleu-Blanc-Rouge, Les Petits-Fils nègres de Vercingétorix et African Psycho. Il a obtenu le Grand Prix littéraire d’Afrique noire en 1999. Il enseigne aujourd’hui les littératures francophones et afro-américaines à l’université du Michigan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *