Programme culturel du deuxième quadrimestre

Hello hello ! La culture est de retour ! Vous l’aurez déjà remarqué si vous avez participé à Anima, ma première sortie culturelle de ce quadrimestre, mais cela ne s’arrête pas là ! Je vous propose un choix varié de sorties, certaines habituelles comme des pièces de théâtre, bien qu’ayant leur originalité, d’autres plus surprenantes comme Made in Asia ou un Opéra/concert à Flagey organisé par la Monnaie. Et puisque le beau temps devrait repointer son nez vers la fin (je dis bien « devrait »), ne manquons pas des balades culturelles : à Mons et dans le palais de Justice de Bruxelles !

J’espère que tout ceci vous plaira et que vous serez motivé de venir souvent !

En attendant, n’oubliez pas que l’Université Livre ouvre ses portes lundi 23 : je vous convie vivement à ce projet culturel spécialement organisé par le CRom. Cette activité ne se trouve pas dans mes « sorties culturelles » puisqu’elle est de toute pièce organisée par le CRom, comme la pièce de théâtre qui aura lieu début avril, mais j’insiste sur l’importance d’y apporter votre intérêt et votre soutien : ça va être incroyable !!

 

MARS

 

opéra

Mardi 10 mars: 19h30 : Le Vin herbé de Frank Martin : opéra (en concert) à la grande salle de Flagey

Enfin, après des pièces de théâtre, du cinéma, des visites : Un Opéra/Concert !  « Seigneurs, vous plaît-il d’entendre un beau conte d’amour et de mort ? C’est de Tristan et d’Iseut la reine. Écoutez comment à grand’ joie, à grand deuil ils s’aimèrent, puis en moururent un même jour, lui par elle, elle par lui. » Dans son oratorio, écrit entre 1938 et 1941, le compositeur suisse Frank Martin raconte l’histoire dramatique de l’amour entre Tristan et Iseut en dix-huit tableaux, depuis leur départ de la Cornouaille jusqu’à leur mort. Contrairement à son grand prédécesseur, Richard Wagner, Martin ne sollicite qu’un petit effectif de douze chanteurs, sept instruments et un piano, mais atteint ainsi une intensité et une intimité telles que cette oeuvre peut être comptée parmi les chefs-d’oeuvre du XXe siècle. »

Réservez dès maintenant !

 made in asia

Samedi 14 ou dimanche 15 mars : Made in Asia

Avec le CJC et le CRom, sortons de la culture traditionnelle mais aussi de la culture européenne !

« Depuis déjà 6 éditions, le salon Made in Asia s’impose comme le rendez-vous incontournable pour un public passionné de manga, d’animations japonaises, de jeux vidéo et de culture asiatique. Cet édition aura de nombreux invités dans des milieux divers, de l’animation japonaise à la bande-dessinée, aux Youtubers en passant par des cosplayeuses mondialement reconnues. Il y aura un maximum d’activités culturelles, ludiques et asiatiques, avec quelques nouveautés.»

 taxandria

Jeudi 19 mars : Projection de Taxandria de Raoul Servais (date flexible)

Réalisé par Raoul Servais (1995), avec Daniel Emilfork, Cris Campion, Armin Mueller-Stahl.

« Accompagné de son précepteur, Jan, un jeune prince d’une dizaine d’années est envoyé par son père dans un palace désert en bord de mer pour réviser ses examens. Il trouve un peu de réconfort auprès de Karol, le gardien du phare. Celui-ci lui ouvre les portes de son domaine, Taxandria, une cité onirique, le royaume du présent éternel.

Fasciné par cette contrée imaginaire et par les gens qu’il y rencontre, le petit garçon découvre la force de l’amour et la valeur de la liberté. »

 héro

Mercredi 25 mars : Héro% au Théâtre de la Vie

« Un homme engage une course effrénée pour donner un baiser à une femme. Un récit simple qui transforme l’espace brut de la représentation en un lieu poétique, ouvert sur la complexité de l’imaginaire. C’est un héros qui incarne la démesure de l’espoir humain  à qui l’on offre comme partenaire cent voix qui n’en sont qu’une, pour investir un corps qui ressemble à des milliers de corps, à des milliers de voix. Le héros porte les aspirations de centaines, de milliers d’individus. Il n’est plus qu’une seule voix, les rassemblant toutes, les enveloppant de milliers de rêves et d’espoirs. »

AVRIL

Samedi 11 avril : Visite de Mons :

Eh oui ! La sortie du premier quadrimestre ayant été reportée, la revoici ! Cette fois-ci un argument en plus s’impose : Mons, ville culturelle de l’année ! Cela inclut des activités variées que l’on pourra y faire ! Le départ se fera dans les environs de 11h30 (prenez de quoi manger pour midi). Un resto sur place le soir sera de mise pour ceux qui sont motivés ainsi qu’un retour à Bruxelles autour d’un verre au centre. Toute personne motivée pour être notre guide est la bienvenue !

Au vu de l’importance d’une agréable météo, la date fixée peut toujours être sujette à changement.

 palais de justice

Jeudi 16 avril : Visite du Palais de Justice :

Pour mieux apprendre à connaître une ville dans laquelle nous étudions et nous vivons, il semble important de visiter le monument le plus imposant de cette ville. « Le Palais de justice de Bruxelles est un  bâtiment de style éclectique situé sur la plus grande place de Bruxelles, la place Poelaert. Il est plus vaste que la Basilique Saint-Pierre de Rome. Il est l’œuvre de l’architecte Joseph Poelaert. »

Si le temps le permet cette visite sera accompagnée d’une ballade dans les rues de Bruxelles : il n’y a rien de mieux !

 l'heure et la seconde

Jeudi 23 avril : L’heure et la seconde au Théâtre Varia :

Dernière sortie culturelle de l’année: une pièce de théâtre avec le CPhi et le CRom ! Dernière bouffée de culture: alors venez nombreux !

« L’histoire du théâtre d’Eve Bonfanti et Yves Hunstad se poursuit de spectacle en spectacle. Cette nouvelle création ne s’inventera pas différemment des autres aventures. L’acte de jeu reste pour eux la recherche elle-même comme le témoin d’une quête : celle de se confronter au présent de sa propre vie, à l’Art, à la Science, et au bout du compte, au théâtre.

L’heure et la seconde est une expérience théâtrale et aérospatiale consacrée à la vaste question du bonheur sur Terre…

Une façon de se propulser en orbite dans l’espace, de s’immerger dans un cosmos inconnu et dans un temps suspendu…

Une manière de quitter la gravité, de s’imaginer astronautes et de regarder la Terre de là-haut…

Parce que l’espace nous paraît le laboratoire idéal pour réfléchir à toutes les grandes questions qui nous agitent aujourd’hui.

Provoquer l’inattendu et ouvrir notre esprit comme l’univers sans limites dans lequel nous flottons, en apesanteur… »

Florence Zimmermann

Déléguée culture du Cercle des Romanes

P.S. : Une version papier de ces sorties seront disponibles à l’Université Livre, et après au CRom. Vous pouvez déjà réserver si vous êtes sûr pour une sortie en venant me voir, en m’envoyant un message facebook, ou un sms. Les détails des prix et des rendez-vous seront communiqués via facebook et sur le site des Romanes au fur et à mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *